La Session Lead 2018

Du 12 au 16 septembre

La Session LEAD, qu’est-ce que c’est?

La Session LEAD est une université d’été de 4 jours alliant conférences de dirigeants d’aujourd’hui avec des moments de spiritualité, de réflexion et de rencontre. Elle regroupe chaque année 140 jeunes animés d’un profond désir de s’engager.

140 jeunes

30 témoignages

4 jours

Les intervenants 2018

Etienne de Callataÿ

Etienne de Callataÿ est l’un des plus influents économistes en Belgique. Son parcours l’a amené à travailler entre autres pour la Banque Degroof, le cabinet du ministre Jean-Luc Dehaene et le Fonds monétaire international. Il est diplômé de l’Université de Namur et de la London School of Economics, et a enseigné dans plusieurs universités belges.

Pieter De Crem

Pieter De Crem est Secrétaire d’État au Commerce extérieur depuis 2014. Entre 2007 et 2014, il a été Ministre fédéral de la Défense et Vice-Premier ministre entre 2013 et 2014. Il est également bourgmestre d’Aalter et membre de la Chambre des Représentants depuis 1995. Il est diplômé de la KUL, de la VUB et de l’Université de Harvard.

Sabine Laruelle

Ingénieure agronome de formation, Sabine Laruelle prend la direction de la Fédération wallonne de l’agriculture (FWA) en 2001. Élue députée en 2003, elle devient ensuite ministre fédérale de l’Agriculture, des PME et des Indépendants au sein du gouvernement Verhofstadt II, poste qu’elle quitte en 2014. De 2007 à 2011, elle a également été ministre des Affaires Économiques et de la Politique Scientifique.

Etienne Villemain

Etienne Villemain, qui a suggéré au Pape d’organiser la Journée Mondiale des Pauvres, a fondé l’association Lazare, dont le but est d’accueillir des personnes à la rue au sein de maisons d’accueil, où ils vivent en communauté avec des étudiants ou de jeunes professionnels. L’objectif est de les aider à se reconstruire par une vie collective. Depuis sa création, Lazare a déjà aidé près de 500 personnes à sortir de la rue. Parmi celles-ci, 40 % ont retrouvé un travail et 85 % un logement.

Mgr Lode Aerts

En 2016, Mgr Lode Aerts a été nommé évêque de Bruges par le Pape François. Avant cela, il a enseigné au séminaire de Gand de 1988 à 2002, lorsqu’il devint chanoine de la Cathédrale St Bavo. Il a étudié à la philosophie à KULeuven et a obtenu un doctorat en théologie de l’Université pontificale grégorienne en 1988.

Thomas Pardoen

Le Pr. Thomas Pardoen est professeur en génie des matériaux à l’Université catholique de Louvain. Ses recherches et son enseignement portent sur la nano-mécanique des matériaux. Docteur en 1998, professeur associé en 2003, il a encadré depuis lors 40 doctorants et 16 post-doctorants. Il est par ailleurs président de l’iMMC (Institute of Mechanics, Materials, and Civil Engineering), un institut de recherche qui réunit 30 professeurs et 130 chercheurs.

Nathalie Delvenne

Psychologue clinicienne, Nathalie Delvenne a travaillé dans plusieurs structures liées à la santé mentale et à l’éducation. Depuis l’année 2011, elle dirige l’ASBL Les Héliotropes qui prend en charge des personnes qui vivent une déficience intellectuelle et des difficultés psychiatriques.

Thierry Michel

Infatigable globe-trotter, Thierry Michel est l’une des principales figures du cinéma belge. Ses nombreux films abordent des enjeux politiques et sociaux majeurs aux quatre coins du monde. Citons notamment : le Maroc et son peuple (Issue de secours), les favelas brésiliennes (Gosses de Rio) ou les contradictions de la société iranienne (Iran sous le voile des apparences) . L’Afrique – et en particulier le Congo – occupent une place centrale dans son œuvre, avec entre autres : L’Homme qui répare les femmes, Katanga Business et Mobutu, Roi du Zaïre.

Jean-Jacques Nonet

En 1972, Jean-Jacques Nonet reprend la firme de construction Nonet, fondée par son père en 1958. A ses débuts, l’entreprise comptait 15 travailleurs et était spécialisée dans la construction de terrains de sport. Aujourd’hui, elle emploie 150 personnes et s’est diversifiée dans la distribution d’eau, la pose de câbles et les travaux de voirie. Jean-Jacques Nonet est également président de la Confédération Construction Wallonne.

Jean de Codt

Jean de Codt est le premier président de la Cour de cassation, et de ce fait, le premier magistrat de Belgique. Ancien substitut du procureur du Roi à Bruxelles et substitut du procureur général près la cour d’appel de Bruxelles, il a été nommé en 1997 conseiller à la Cour de cassation de Belgique puis président de la chambre pénale de la Cour. Il enseigne également dans plusieurs écoles et universités belges. Enfin, il est également vice-président à la Cour de Justice Bénélux et président de la chambre française du Conseil national de Discipline.

Henri Quantin

Ancien élève de l’École normale supérieure et agrégé de lettres classiques, Henri Quantin est écrivain et professeur en classes préparatoires. Il est l’auteur de Couvrez ce saint (2015), De verbe et de chair (2014),  Zélie et Louis Martin (2004) et Pauline Jaricot, marmitonne de Dieu (2003).

Monica Nève

Chef d’orchestre et musicienne de formation, Monica Nève a depuis toujours ouvert les portes de sa maison et de son cœur aux personnes seules ou défavorisées durant la période de Noël. En 1975, elle a fondé Nativitas, une maison d’accueil ouverte aux plus démunis, et située dans les Marolles. Aujourd’hui, deux maisons supplémentaires accueillent les Marolliens, avec  chaleur et humanité. Elle a été faite Docteur honoris causa de l’UCL en 2008.

Céline Fremault

Diplômée en droit et en philosophie de l’Université catholique de Louvain, Céline Fremault occupe le poste de ministre bruxelloise de l’Environnement, de l’Énergie et du Logement depuis 2014. Elle a été élue députée au Parlement bruxellois en 2004 et sénatrice en 2009. Entre 2012 et 2013, elle a été Échevine des Familles à Uccle, et ensuite ministre bruxelloise de l’Économie et de l’Emploi jusqu’en 2014. Elle est également mère de quatre enfants.

Xavier Muller

Xavier Muller est philosophe, enseignant et directeur d’un foyer d’étudiants à Louvain-la-Neuve. Il est membre de la Communauté de l’Emmanuel et responsable du « Forum chrétien de la vie sociale ». Par ailleurs, il coordonne les parcours Zachée en Belgique, un programme de découverte de la doctrine sociale de l’Eglise. Xavier Muller est particulièrement sensible à la question de l’implication des chrétiens dans la société.

Père Eric de Beukelaer

Le père Éric de Beukelaer est ordonné prêtre en 1991. Il est également titulaire de licences en droit, droit canon, philosophie et théologie. Il entre au service du diocèse de Liège, d’abord comme vicaire, puis curé de paroisse et ensuite comme aumônier de l’Université de Liège. Jusque fin juillet 2010, il est porte-parole des évêques de Belgique et jusqu’en juillet 2011, président du séminaire de Louvain-la-Neuve. Aujourd’hui, il est entré au chapitre de la cathédrale de Liège et exerce la fonction de vicaire épiscopal pour le temporel. Dans son temps libre, il est chroniqueur pour plusieurs médias, dont La Libre Belgique.

Michel Dupuis

Marié et père de 3 enfants, Michel Dupuis est philosophe et professeur à l’Université catholique de Louvain, et président du Comité consultatif de bioéthique de Belgique. Il est l’auteur des ouvrages suivants : « Le soin, une philosophie » et « L’éthique organisationnelle dans le secteur de la santé », « La banalisation du soin dans le système de soins » et « Les formations aux métiers de la santé, quels enjeux éthiques ? » et « Prier 15 jours avec Edith Stein ».

Catherine Chevalier

Catherine Chevalier est professeur à la faculté de théologie de l’UCL et à l’Institut Lumen Vitae. Elle a été engagée au sein du diocèse de Malines-Bruxelles en tant que directrice adjointe du CEP (formation théologique et pastorale des animateurs pastoraux et des candidats diacres) et directrice de l’École de la foi. Elle a également fondé le projet « Lire la Bible » en Brabant wallon en 2003. Depuis 2011, elle est également responsable de la formation continue pour le Vicariat du Brabant wallon.

Comment se déroule une journée?

  • Chaque matinée, trois conférences seront organisées suivies par une séance de questions-réponses.
  • En début d’après-midi, une pause de deux heures est prévue dans une atmosphère détendue et un cadre de qualité. Nous aurons accès aux jardins et à des équipements sportifs (vélos, volley-ball et football, …).
  • Après la pause, des worksphops encadrés par des experts seront organisés afin d’approfondir certains sujets en petits groupes.
  • En fin d’après-midi, un théologien ou philosophe réalisera une relecture des conférences du matin à la lumière de l’Evangile. Ce moment vise à favoriser une réflexion personnelle et une intériorisation des interventions afin que chaque jeune puisse se laisser réellement interpeller.
  • La messe quotidienne sera un moment clé de la Session puisqu’elle permettra aux participants de prendre un temps de recul et de vivre une rencontre personnelle avec Dieu. La liturgie y sera animée par une chorale de jeunes mise en place pour l’occasion.
  • Enfin, des soirées diverses sont programmées avec notamment une soirée culturelle avec des jeunes talents belges, une veillée de réconciliation et une rencontre avec un grand témoin.

« Confiance & audace », le thème de l’édition 2018

Pour mieux servir le bien commun, il est décisif de retrouver le sens de l’audace et de la confiance. Ancrée dans une confiance en soi, en l’autre et dans le Christ, peut surgir une tranquille audace. L’audace d’aller à contre-courant, d’oser les engagements ambitieux et les alternatives nouvelles, autant de conditions nécessaires à la résolution des grands défis de demain. « Le 21e siècle sera celui […] de tous ces citoyens qui veulent apporter leur contribution au bien commun en s’engageant dans des projets qui créent du sens », nous disait ainsi le Roi Philippe lors de son discours du 21 juillet.

Où se déroule la Session?

La Session LEAD se déroule à l’Hôtel du Prieuré de Corsendonk, une ancienne abbaye reconvertie en lieu de séminaires, près de Turnhout, en Campine anversoise. La Session LEAD se déroule ainsi dans un lieu calme et propice à la réflexion, au milieu d’un sublime parc privé. Les participants logent dans des chambres confortables de 2 ou 3 personnes.